Acheter du Zolpidem : médicament contre les insomnies

acheter zolpidem
Acheter du Zolpidem : médicament contre les insomnies
Votez pour cet article

Ce médicament est un sédatif et hypnotique préconisé dans le traitement à court terme des troubles du sommeil tels que les insomnies. Il s’agit d’un sédatif appartenant à la classe des Imidazopyridines.Il peut être commercialisé sous le nom de Stilnox.

Les pathologies traitées par le Zolpidem : dans quelles circonstances l’utiliser ?

L’anxiété

L’anxiété est une émotion souvent désagréable qui correspond à l’attente d’une menace et qui se manifeste par un sentiment d’insécurité. Chez certaines personnes, elle peut prendre un aspect excessif dans des situations différentes. On parlera alors de troubles anxieux.
Les troubles d’anxiété peuvent générer des difficultés qui vont d’une gêne ponctuelle à un handicap sévère. Ils peuvent avoir un effet considérable sur le quotidien comme ne pas se sentir bien, heureux ou encore faire des activités.C’est une émotion normale et utile lorsqu’elle n’est pas perçue comme une souffrance et lorsqu’elle est contrôlée par le sujet.
On la qualifiera d’anormale lorsqu’elle devient un état permanent et s’associe à des états psychotiques ou névrotiques.Dans ce cas-là, des soins devront être nécessaires.

Les troubles anxieux sont classés en 3 catégories :

  • Les troubles anxieux
  • Les troubles associés aux traumatismes et au stress
  • Les troubles obsessionnels compulsifs et autres troubles associés

Les convulsions

Les convulsions sont des contractures musculaires sur l’ensemble du corps qui sont brutales et involontaires. Elles traduisent une souffrance du système nerveux et s’accompagnent le plus souvent d’une perte de connaissance.Les causes sont nombreuses :
Chez l’enfant de 6 mois à 5 ans, une température corporelle dépassant 38,8° peut entraîner des convulsions à cause de l’immaturité du cerveau. À la disparition de la température, la convulsion disparaît.
Chez l’adulte, il existe de nombreuses causes de convulsion :

  • Un accident vasculaire cérébral
  • Une infection comme la méningite
  • Les crises liées à l’alcool
  • Une hypoglycémie
  • La présence d’une hémorragie ou d’une tumeur cérébrale
  • Un manque d’oxygène au niveau cérébral

Les troubles du sommeil

Les troubles du sommeil sont communément l’ensemble des altérations qui affectent le déroulement du sommeil. On distingue 4 phases, les deux premiers correspondent au sommeil léger et les deux suivants au sommeil profond, puis le sommeil paradoxal.

Ils sont divisés en 3 groupes :

  • Les dyssomnies : ce sont des troubles qui altèrent la qualité ou la durée du sommeil d’origine psychologique ou liés à une consommation excessive d’alcool ou de médicaments ou encore la narcolepsie.
  • Les parasomnies : il s’agit de troubles associés à des comportements inhabituels pendant le sommeil. Elles comprennent le bruxisme nocturne, les apnées du sommeil, le somnambulisme ou l’énurésie.
  • Les troubles du sommeil liés à des maladies ou d’origine neurologique ou psychiatrique

Plusieurs éléments différents peuvent être à l’origine des troubles du sommeil, des plus sévères aux plus bénins.Les causes peuvent être d’origine environnementale(mauvaise literie, bruit, lumière, etc.) ou psychologique (choc émotionnel, stress, anxiété, etc.) ou physiologique (excès d’alcool ou de caféine, prise de médicaments, etc.) ou encore pathologique (fièvre, maladie, migraine, etc.)

Mode d’emploi du Zolpidem

La dose recommandée de Zolpidem est de 10 mg par jour, le traitement doit être pris en une seule prise.Le traitement doit être bref, en règle générale entre 7 à 10 jours.La dose sera déterminée par le médecin en fonction de plusieurs critères : poids du patient, son état de santé général et s’il prend ou non d’autres médicaments.

Les comprimés sont à avaler avec un peu d’eau au moment du coucher et loin des repas.
En cas de prise de Zolpidem prolongée, ne l’arrêtez pas sans l’avis de votre médecin.

Composition du Zolpidem

Ce médicament est présenté sous forme de comprimés pelliculés sécables contenant une substance active qui est le tartrate de Zolpidem.Les autres composants sont le lactose monohydraté, la cellulose microcristalline, le stéarate de magnésium, l’hypromellose et le carboxyméthylamidon sodique.Le pelliculage est composé d’opadry Y-1-700 blanc.

Mode d’action du Zolpidem

Le Zolpidem favorise le maintien du sommeil en facilitant la transmission gabaergique. C’est un agent hypnotique apparenté aux benzodiazépines. Il a aussi une action myorelaxante, anxiolytique, hypnotique, anticonvulsivante et amnésiante.

Sa résorption se situe entre une demi-heure et 3 heures. Il est entièrement métabolisé par le foie, il passe le placenta et dans le lait maternel.

Contre-indications à l’utilisation du Zolpidem

Dans certaines situations, le Zolpidem est contre-indiqué : une insuffisance respiratoire sévère ou un syndrome d’apnée du sommeil ou encore une myasthénie sévère.

En cas d’insuffisance hépatique aiguë ou chronique, le risque encouru est l’apparition d’une encéphalopathie.

Si vous avez une hypersensibilité à la substance active ou à l’un des ingrédients mentionnés à la rubrique composition, il ne faut pas prendre Zolpidem. Il a été observé ds réactions comme l’angioœdème ou l’anaphylaxie.Ce médicament est aussi contre-indiqué en cas d’antécédents familiaux ou personnels de somnambulisme.

Ce médicament ne doit pas être pris avec de l’alcool et la plus grande prudence est à observer lorsqu’il est administré en association avec d’autres dépresseurs sur le SNC.

Pour finir, ce médicament est déconseillé en cas de grossesse et si vous allaitez également, car il passe dans le lait maternel.

Effets secondaires du Zolpidem

Bien qu’il soit bien toléré en général, le Zolpidem, comme tout médicament, peut provoquer des effets secondaires. Ces derniers ne sont pas ressentis par toutes les personnes qui en prennent et peuvent être légers ou graves comme temporaires ou permanents.
Les effets secondaires sont les suivants :

  • Réaction allergique cutanée, démangeaisons
  • Fatigue, faiblesse musculaire
  • Troubles digestifs : douleur abdominale, nausée, diarrhée, vomissement
  • Vision double
  • Sensation d’ivresse, maux de tête, difficulté à coordonner certains mouvements
  • Dépendance physique et psychique avec syndrome de sevrage ou de rebond à l’arrêt du traitement
  • Modifications de la libido

En cas de troubles du comportement : agressivité, agitation, hallucinations, somnambulisme, l’arrêt du traitement est nécessaire.Si vous ressentez un effet indésirable non mentionné ici, ou si vous remarquez un symptôme inquiétant pendant votre traitement, vous devrez consulter immédiatement votre médecin.

À savoir, ce médicament réduisant l’acuité mentale, les personnes âgées ou ayant une atteinte cérébrale seront plus exposées au risque de confusion mentale.En cas de consommation d’alcool avec le Zolpidem, une augmentation des effets secondaires sera observée.

Si vous avez pris du Zolpidem pendant plus de 1à jours, demandez à votre médecin quelle est la meilleure façon d’arrêter le traitement.

Comment se procurer le Zolpidem

Afin de limiter le risque d’abus ou de détournement et de favoriser son bon usage, le Zolpidem ne peut être acheté que sur ordonnance sécurisée. Il est inscrit sur la liste 1 des substances vénéneuses et sa prescription est limitée à 28 jours. Ce médicament est soumis en partie à la règlementation des stupéfiants, la prescription devra donc être rédigée en toutes lettres et devra mentionner le nombre d’unités par prise ainsi que le nombre de prise et du dosage. Cependant, pour la délivrance de la totalité de son traitement, le patient ne sera pas obligé de présenter au pharmacien l’ordonnance dans les 3 jours suivant la date de prescription.

Vous souhaitez utiliser des pharmacies en ligne pour vous procurer votre médicament, cela est possible par le biais des pharmacies agrées en leur fournissant votre ordonnance médical ou en demandant une consultation en ligne.