Quels sont les bienfaits de l’huile de noix de coco

Que trouve-t’on dans l’huile de coco ?

Que contient l’huile de coco et peut-on s’en servir de manière thérapeutique ? Malgré sa présence considérable de graisses, nous pourrions penser qu’elle n’est pas si bénéfique que ça. Cependant, vous verrez qu’elle est très gratifiante pour notre santé et notre capital beauté.

La composition de l’huile de coco

Pour comprendre comment se compose l’huile de coco, il faut savoir comment l’obtient-on. Pour une huile de coco vierge, nous extrayons la chair fraîche de la noix de coco que nous pressons à froid. Pour une huile raffinée (souvent désodorisée), nous laissons sécher cette chair après l’avoir récupérée puis nous la pressons à chaud.

Pour sa composition, vous trouverez 99% d’acides gras saturés dont la moitié d’acide laurique, mais aussi de l’acide oléique (oméga 9), de l’acide linoléique (oméga 6) et autres acides gras divers. De plus, l’huile est constituée de vitamine E et K.

Ses propriétés et vertus pour votre santé

C’est une huile composé à 99% d’acides gras saturés. Néanmoins, ces acides se divisent en différentes classes. C’est ce qui est primordial pour comprendre leurs effets sur le corps humain.

50% de ces acides se présentent sous la forme d’acide laurique. Ce dernier, renforce le système immunitaire en combattant les bactéries et organismes néfastes. Mais ce n’est pas tout !

Par rapport à d’autres acides gras transformés par les industries, ceux de l’huile de coco réduisent les risques de maladies cardio-vasculaires, et les risques liés au cholestérol. De plus, l’acide laurique est bénéfique à une bonne circulation sanguine.

Comment l’huile de coco favorise la beauté ?

De part ses vertus anti-bactérienne, l’acide laurique (encore lui), réduit la formation de réactions cutanée comme : l’acné, les kystes et même l’herpès. Comprenez que les produits vendus dans le commerce pour (soi-disant) lutter contre les problèmes de peau, sont loin d’être aussi efficaces que l’huile de coco.

Cette huile très fine a la capacité de pénétrer en profondeur par les pores de la peau. En l’appliquant pour le soin de vos cheveux, par exemple, ces derniers seront nourris jusqu’à la racine. Et puis, si vous avez le cheveu sec, l’huile de coco permet de les hydrater et de les démêler aisément.

Bien sûr, sa forte contenance en vitamine K et E, aide à limiter la formation de rides avec l’âge. En effet, l’huile de coco aide à la production de collagène qui conservent l’élasticité de la peau. C’est normal, car les propriétés de ce produit naturel détendent les tissus du corps humain.

Comment utiliser l’huile de coco ?

Nous allons voir comment l’utiliser à bon escient. De part sa texture agréable et son parfum enivrant, l’huile de coco vous fera penser au soleil et au voyage.

N’hésitez pas à en faire un rituel quotidien pour profiter des meilleurs résultats.

L’appliquer sur le corps

Il est recommandé de se badigeonner d’huile après votre passage sous l’eau sinon l’application sera inefficace. Commencez par une quantité raisonnable sur chacune de vos jambes et massez-les des cuisses jusqu’aux pieds.

N’oubliez pas d’en faire de même sur vos bras et vos mains. Toujours dans une optique de massage, pour bien laisser se faufiler l’huile en profondeur.

Enfin, répétez l’opération sur votre ventre, fesses, dos et les seins. Comme je vous disais plus haut, les propriétés de l’acide laurique favorisent le raffermissement et l’hydratation de la peau. L’huile de coco vous garantit des fesses et une poitrine plus fermes.

En mettre sur le visage

Tout d’abord, il est important de bien se nettoyer le visage et de le laisser sécher avant l’application de votre produit miracle. Evitez de frotter avec une serviette pour ne pas agresser votre peau pendant la phase de séchage.

En dessous de 25 degrés Celsius, l’huile de coco se solidifie, mais ce n’est pas un soucis. Ce que vous pouvez faire, c’est d’en prendre une pincée et de la chauffer entre les paumes de vos mains. Ensuite, massez-vous le visage et le contour de vos yeux très délicatement. Si vous faites cela quotidiennement, vos rides et vos cernes s’atténueront prodigieusement.

Egalement, vous pouvez vous en servir comme un baume pour les lèvres. L’huile de coco est très efficace contre les gerçures. Il suffit d’en passer un peu chaque matin et chaque soir avant de dormir en période hivernale.

Nourrir vos cheveux

Pour commencer, munissez-vous d’une cuillère à soupe et prélever entre 3 à 5 cuillerées suivant la longueur et l’épaisseur de vos cheveux. Déposez la quantité voulu dans un récipient et passez-le au micro-ondes dans le but de la rendre la plus liquide possible.

Attendez quelques minutes avant de la verser sur vos cheveux pour ne pas vous brûler mais il ne faut pas qu’elle durcisse de nouveau. Puis, comme avec un shampoing, répartissez l’huile sur toute la surface de vos cheveux. Vous pouvez aussi vous servir d’un peigne pour répandre l’huile sur la toute la surface capillaire.

Une fois fait, couvrez vos cheveux avec un bonnet de bain (ou bien une serviette), et laissez agir plusieurs heures. Le mieux est de faire ça le soir avant le coucher et de laisser passer la nuit. Au réveil, vous passerez sous la douche et vous laverez les cheveux à 2 ou 3 reprises jusqu’à que vos cheveux ne soient plus huileux. Pour terminer, il n’y a plus qu’à les sécher naturellement ou à l’aide d’un sèche-cheveux.

Peut-on la consommer ?

L’huile de coco est un produit comestible. Nous pouvons nous en servir pour la beauté du corps mais aussi pour conserver une bonne santé. De plus, elle a un goût sucré très agréable.

En revanche, je tiens à préciser qu’il faut toujours privilégier une huile de bonne qualité. Evitez l’huile de Coprah qui est un dérivé peu recommandé. Voici quelques idées pour une utilisation culinaire :

  • Pour remplacer le beurre. Vous pouvez faire cuire vos aliments en faisant frire de l’huile de coco, mais attention à la fumée car c’est un condiment qui brûle rapidement.
  • Dans une salade. C’est aussi excellent en vinaigrette. Ma petite touche personnelle : de l’huile de coco, du Melfor et une pointe de Wasabi. Salez et poivrez le tout et dégustez !
  • Au four. Faites vous un festin de roi avec un bon poisson, des légumes ou des frites de patates douces, recouverts d’huile de coco. Laissez cuire le temps nécessaire et à table !

Existe-t-il des contre-indications ?

L’être-humain a besoin de varier sa consommation. Ce sont toujours les abus des aliments ou des produits que le corps ne tolère pas. Donc, logiquement, il y a très peu de contre-indications pour l’huile de coco, sauf si vous en consommez à outrance.

Cependant, certaines personnes peuvent être allergiques au produit et ressentir des démangeaisons ou des réactions cutanées comme des rougeurs. Ce qui est normal, car on retrouve des intolérances dans tous les aliments et autres produits cosmétiques.

Aussi, le corps humain à un temps d’adaptation pour chaque nouvelles substances inconnues. Il se peut, qu’exceptionnellement, l’on ressente une constipation et autres troubles digestifs lors des premières digestions. Rassurez-vous, c’est juste le temps que le corps accepte ce nouveau produit. De plus, il est primordial de bien choisir une huile de coco bio sans aucun produit chimiques ajoutés.