Dépendance à la nicotine : une étude récente montre que les vapoteurs sont moins dépendants

Un homme qui vapote

Selon une étude récente qui a analysé la dépendance à la nicotine des fumeurs et des vapoteurs, les utilisateurs de cigarettes électroniques sont véritablement moins dépendants. Aujourd’hui, on comptabilise plus de 2 millions de Français qui ont adopté le vapotage qui serait 95 % moins nocif.

L’étude sur la dépendance à la nicotine

Pour mener leur étude, les scientifiques se sont appuyés sur les données d’une grande enquête, portant sur la population américaine, qui est appelé Population Assessment of Tobacco and Health. Cette étude est sous la forme d’un questionnaire avec 16 questions qui a été envoyé à des utilisateurs d’un produit du tabac.

Les fumeurs ont reçu des questions concernant le tabac et les vapoteurs des interrogations sur la cigarette électronique. Cette étude a permis de conclure que les chiffres prouvent que les scores de dépendance à la nicotine sont bien plus élevés chez les fumeurs que chez les consommateurs de cigarettes électroniques.

La croissance fulgurante du marché de la cigarette électronique

Les boutiques en ligne spécialisées dans la cigarette électronique et ses accessoires se sont fortement développées en France. Les boutiques proposent de plus en plus de produits ce qui permet de trouver la cigarette électronique qui correspond à ses goûts ainsi qu’à ses besoins. D’autant plus qu’il est possible d’en trouver une de bonne qualité et avec un prix accessible.

La cigarette électronique est un substitut pour les fumeurs qui souhaitent préserver leur santé étant donné que celle-ci est environ 95 % moins nocive que le tabac. Également, le vapotage est devenu la pratique alternative pour arrêter de fumer mais aussi pour accompagner les anciens fumeurs.

C’est notamment pour ces raisons qu’on constate une véritable augmentation sur le marché de la cigarette électronique. En effet, on comptabilise en France plus de 2 millions de vapoteurs avec une augmentation chaque année. Selon le « Baromètre annuel » publié par Santé publique France, le pays comptabilisait moins de fumeurs et plus de vapoteurs.

La cigarette électronique est-elle un produit de sevrage tabagique ?

La cigarette électronique est désormais un outil reconnu par les organismes de santé français, surtout pendant le mois sans tabac. En effet, cet outil peut devenir une aide pour arrêter sa consommation de tabac. Elle a un impact sur les addictions d’un fumeur qui sont la dépendance comportementale en lui permettant de conserver les gestes ainsi que la dépendance psychologique en lui permettant de garder le plaisir de fumer. Également, la cigarette électronique permet d’agir sur la dépendance physique du fumeur en comblant ses besoins en nicotine tout en diminuant cette dépendance petit à petit.

Une question ou une réaction ? Publiez un commentaire !