Les masques alternatifs réutilisables : la solution pour protéger ses salariés ?

masque alternatif réutilisable et personnalisable

L’épidémie de Covid-19 qui sévit actuellement dans le monde entier a amené les entreprises à repenser leur processus. De nouvelles normes sanitaires doivent être appliquées afin de protéger les salariés et les clients et ainsi limiter la propagation du virus. Le respect des gestes barrières et de la distanciation sociale n’est pas toujours possible au sein des entreprises. Le port du masque devient alors un rempart contre la contamination par gouttelettes. Mais l’utilisation de masques jetables a un coût financier et aussi environnemental. C’est pourquoi le choix de masques alternatifs réutilisables peut se révéler être une solution judicieuse pour les employeurs à la recherche d’équipements de protection fiables et écologiques.

Comment choisir les masques alternatifs réutilisables ?

Comme pour de nombreux équipements de protection, tous les masques alternatifs ne se valent pas. Les entreprises qui en donnent à leurs salariés doivent prendre en compte les éléments suivants au moment de choisir leur fournisseur de masques :

Le respect des normes en vigueur

Les masques réutilisables doivent être homologués et certifiés afin de garantir le respect des normes en vigueur. Ils doivent répondre aux exigences imposées par l’Afnor mais aussi par l’IFTH (Institut Français du Textile et de l’Habillement). Il s’agit du critère le plus important pour le choix des masques qui vont équiper les salariés d’une entreprise. Seul le respect de ces normes garantit une protection suffisante et permet à l’employeur de remplir ses obligations relatives à la sécurité de son personnel.

Par exemple, les masques alternatifs personnalisés proposés par La Compagnie des Masques sont certifiés et homologués par l’Afnor, l’IFTH mais aussi l’IMANOR. Ils répondent donc aux exigences imposées par les autorités et permettent aux chefs d’entreprise d’équiper leurs salariés avec des masques efficaces.

Voir le produit

Le confort d’utilisation

Porter un masque n’est pas dans nos habitudes. Il va pourtant falloir s’y habituer. Il est donc essentiel de choisir des masques alternatifs le plus confortables possible. Pour cela, le choix des matériaux est important comme un extérieur en coton et un intérieur en polyester et élasthanne afin de garantir une respirabilité suffisante. C’est un point important lorsque le masque doit être porté plusieurs heures d’affilée.

Le coût financier

Commander des masques réutilisables au lieu de masques jetables permet également de réduire l’impact financier de tels équipements de protection. Il est conseillé de privilégier des fournisseurs qui peuvent livrer de grandes quantités afin de bénéficier de tarifs dégressifs et même d’une livraison gratuite. Il ne faut pas oublier que la mise en place de ces nouvelles mesures sanitaires dans les entreprises et les commerces va avoir un coût non négligeable qui va impacter les bénéfices.

L’impact environnemental

Les masques réutilisables sont plus respectueux de l’environnement que les masques jetables. C’est un critère important pour les entreprises qui communiquent sur leur politique environnementale. Aujourd’hui, il est possible d’opter pour des protections écologiques et efficaces.

La personnalisation des masques

Dernier critère qui peut intéresser un grand nombre d’entreprises : la possibilité de personnaliser les masques avec le logo de la société, un slogan, un motif, etc. Ces équipements de protection peuvent respecter la charte graphique de l’entreprise et devenir également des moyens de communication. Ils peuvent renforcer l’esprit d’équipe au sein du personnel mais aussi promouvoir les valeurs de la société vis-à-vis des clients et des partenaires. En effet, ces masques personnalisables peuvent aussi être distribués à la clientèle et aux fournisseurs.

Quand le port du masque est-il obligatoire en entreprise ?

Le protocole sanitaire publié par le gouvernement dans le cadre du déconfinement commencé le 11 mai dernier indique les situations dans lesquelles le port du masque est obligatoire en entreprise. Si les mesures barrières (et notamment la distanciation sociale, l’arrêt de la climatisation généralisée, etc.) peuvent être appliquées, le port du masque reste facultatif. Mais, dès lors que ces dernières ne peuvent pas être respectées, le port du masque devient obligatoire. Il doit être associé à un lavage des mains fréquents.

Attention : le port du masque obligatoire ne remplace pas les gestes barrières mais les complète. Celles-ci doivent être respectées dès lors que cela est possible. Les contacts doivent donc être réduits aux seules interactions indispensables.

Voir le produit

Une question ou une réaction ? Publiez un commentaire !