Suggestions pour lutter contre les jambes lourdes

Qui ne connait pas les désagréments dus aux jambes lourdes ? Les douleurs sont plus ou moins supportables, les remèdes, pas toujours efficaces. Entre les astuces de grand-mère, les antalgiques et les crèmes, qu’est-ce qui fonctionne le mieux ?

Pourquoi cette sensation de jambes lourdes ?

Comme le mal de dos, les jambes lourdes, c’est un peu le mal du siècle.

  • Une prise de poids à la ménopause, avec l’âge, pendant l’hiver ou pendant la grossesse pèse sur les chevilles et les pieds en premier puis s’insinue dans les muscles des jambes en créant des tensions à la limite de la douleur.
  • La chaleur, l’été, peut entrainer un gonflement des chevilles et un échauffement de la plante des pieds. Les jambes semblent lourdes, elles peuvent faire de la rétention d’eau, ressentir des fourmillements ou des impatiences.

Ce n’est pas une douleur à proprement parler mais une sensation de lourdeur qui s’atténue en position de repos, allongé ou assis.

Les remèdes naturels

Nos grands-parents qui travaillaient dans les champs savaient bien comment remédier à la sensation de jambes lourdes.

  • Un filet d’eau froide sur les mollets, ou un bain de pieds dans une bassine d’eau fraîche apporte un soulagement quasi immédiat.
  • S’allonger sur le dos avec les jambes relevées à 45°, permet de réduire la lourdeur ressentie assez rapidement.
  • Un bon massage des jambes, du bas du dos et de la plante des pieds apporte un bien-être de suite.

Quelle que soit l’astuce utilisée, elle fonctionne sur le moment, mais les lourdeurs reviennent rapidement si l’on ne reste pas au repos quelques jours.

Les remèdes pharmaceutiques

Les produits en libre service ne sont pas tous adéquats pour le mal dont on souffre, il vaut souvent mieux demander conseil au pharmacien ou à son médecin généraliste.

  • Les antalgiques à base de paracétamol sont assez efficaces sur le moment. Il ne faut pas en abuser bien sûr, car à la longue, ils ne font plus vraiment effet.
  • Les huiles et crèmes à base d’arnica sont très efficaces et laissent une douce fraicheur sur la peau. Le gel « Arnican Freeze » est fort en menthol, la sensation de fraîcheur est intense, tout le monde ne la supporte pas. La crème contre les jambes lourdes « Arnika crème » est aussi élaborée à base de menthol et laisse une sensation de fraicheur mais différente qu’avec le gel.
  • L' »Embrocation siamoise » est un vieux remède inventé en 1872 au Royaume de Siam (Thaïlande). On l’utilise pour les massages avant ou après l’effort, c’est un produit phare pour les sportifs. Elle est à base de piment, de térébenthine, de camphre, de thym, Methyl sulfonyl methane (MSM utilisé pour soulager les articulations)…

Les remèdes préventifs

Les gélules ou comprimés de marron d’inde que l’on peut associer à la vigne rouge permet de lutter contre l’insuffisance veineuse, souvent source de crampes nocturnes, d’impatiences, de démangeaisons et de sensation de jambes lourdes.

L’Embrocation siamoise peut être utilisée avant l’effort.

Des bas de contention peuvent être enfilés pour une journée ou une semaine d’efforts, la circulation sanguine s’effectuera mieux et la sensation de lourdeur devrait ne pas apparaitre.

Des chaussures à semelles massantes sont aussi d’un grand secours pour lutter contre les jambes lourdes.

Pour aller plus loin, nous vous invitons à lire l’article « Comment soulager les jambes lourdes ? » du site Stylbio.fr.

Une question ou une réaction ? Publiez un commentaire !