Des probiotiques pour redevenir svelte ?

Aujourd’hui, un lien est bel et bien établi entre le microbiote intestinal et le poids corporel. Or, les probiotiques sont en mesure de rééquilibrer la flore intestinale. Il peuvent donc jouer un rôle dans la perte de poids et dans la prévention de l’obésité.

Cependant, le lien entre les probiotiques et la perte de poids ne constitue pas la promesse d’un amincissement important en quelques semaines comme l’attestent certaines publicités mensongères. En effet, ces micro-organismes vivants sont uniquement en mesure de favoriser une perte de poids rendue possible grâce à une alimentation saine, variée et une activité physique régulière.

Un déséquilibre du microbiote intestinal favoriserait la prise de poids

Également appelé flore intestinale, le microbiote intestinal désigne l’ensemble des micro-organismes présents dans le tube digestif. D’après la recherche scientifique, celui des personnes obèses est différent de celui des personnes sveltes. Pauvre et moins diversifié, le microbiote des sujets en surpoids n’est pas en mesure de limiter les risques de complications métaboliques liées à l’obésité. C’est pourquoi les personnes concernées souffrent régulièrement de diabète par exemple.

Toujours d’après la recherche, un déséquilibre entre deux grandes familles de micro-organismes serait plus largement constaté chez les personnes ayant tendance à prendre du poids. Il influerait sur la capacité des micro-organismes à extraire les calories des aliments. Ce déséquilibre constaté chez les personnes obèses serait beaucoup moins marqué chez les personnes qui parviennent à perdre du poids.

De plus, une flore intestinale déséquilibrée et faiblement diversifiée a pour effet de réduire l’efficacité de la barrière intestinale. Il en résulte une pénétration des corps étranger à travers la muqueuse du système digestif. Même si les causes de ce déséquilibre de la flore intestinale ne sont pas parfaitement établies, les études constatent un lien avec l’alimentation. En effet, il semblerait qu’une alimentation riche en graisses influe sur la diversité des micro-organismes dans l’intestin.

Les probiotiques peuvent-ils lutter contre le surpoids et prévenir l’obésité ?

Au niveau du système digestif, de nombreux bienfaits des probiotiques sont attestés. Ces micro-organismes vivants, souvent présents dans les produits laitiers fermentés, améliorent le transit, réduisent la durée des diarrhées et soulagent certaines pathologies de l’intestin. À ce jour, les probiotiques peuvent également être ingérés sous forme de compléments alimentaires ou de médicaments.

Une perte de poids importante dépend principalement d’une alimentation appauvrie en graisses. Si ce changement d’alimentation s’accompagne d’une activité physique régulière, l’amaigrissement peut être important. Les probiotiques peuvent favoriser cette perte de poids. Cependant, tous ne sont pas en mesure de remplir ce rôle.

Les probiotiques minceur agissent à plusieurs niveaux. Ils stimulent la combustion des graisses et inhibent leur formation. Puis, ils rééquilibrent le microbiote intestinal et ralentissent le processus de stockage des graisses. En outre, ces micro-organismes vivants régulent l’appétit et améliorent le métabolisme.

Quels probiotiques pour favoriser la perte de poids ?

Seuls les probiotiques minceur sont susceptibles de favoriser une perte de poids soutenue par une alimentation saine, équilibrée et accompagné d’une activité physique régulière.

Les lactobactéries

Lactobacillus rhamnosus, lactobacillus paracasei, lactobacillus plantarum et lactobacillus gasseri sont des micro-organismes vivants qualifiés de véritables alliés minceur. Présents naturellement dans les intestins pour la plupart d’entre eux, ils manifestent des actions favorisant la perte de poids. 

Les lactobactéries favorisent la digestion et luttent contre l’accumulation des graisses dans les tissus. Le lactobacillus rhamnosus est en mesure de réduire la masse graisseuse localisée au niveau du foie tandis que le lactobacillus paracasei réduit la taille des cellules graisseuses et bloque l’accumulation des graisses. En ce qui concerne le lactobacillus plantarum, son action minceur réside dans sa capacité à favoriser la baisse des taux de glucose et d’insuline. Enfin, le lactobacillus gasseri lutte contre l’absorption et le stockage des graisses. En outre, il manifeste son action au niveau de la sangle abdominale. Grâce à sa capacité à modifier les signaux chimiques du traitement des graisses, cette bactérie lactique figure parmi les probiotiques minceur les plus efficaces.

Les bifidobactéries

Le bifidobactérium animalis fait partie des probiotiques minceur. Présent naturellement dans le tube digestif et le colon, il favorise la fonte de la graisse viscérale. Cela signifie qu’il est en mesure de provoquer une réduction de l’adiposité localisée au niveau des organes vitaux de l’abdomen. 

En ce qui concerne le bifidobactérium breve, la recherche lui confère des capacités à fermenter le sucre et favoriser la décomposition des aliments. Ce micro-organisme vivant est donc à même d’améliorer le métabolisme. Dans les intestins, son action génère également une réduction de la graisse viscérale et abdominale et limite l’absorption des graisses.

En conclusion, les probiotiques minceur seuls ne sont pas à même de vous permettre de redevenir svelte. En revanche, ils peuvent encourager et participer activement à la réduction de votre masse graisseuse aboutissant à une perte de poids. Pour y parvenir, vous pouvez donc allier un régime alimentaire pauvre en graisses et la prise de probiotiques minceur. Ainsi, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour atteindre vos objectifs.

Continuez la lecture avec notre guide des meilleurs probiotiques.