Les plantes qui prennent soin de vous en hiver

Ecarts importants de température d’un jour à l’autre, humidité et brouillard, intérieurs surchauffés et froid mordant, fatigue…Beaucoup de raisons peuvent expliquer que nous attrapions un rhume ou une gastro. Cela n’est jamais agréable, même si c’est très souvent bénin. Il existe pourtant des solutions phyto pour éviter d’être malade, dès l’automne.

Des boissons chaudes pour entretenir son système digestif

Même si cela peut paraître curieux, pour éviter d’être malade, mieux vaut prendre soin de son ventre. Les intestins représentent les ¾ de nos défenses naturelles. Il faut donc entretenir cette partie de notre organisme. Et pour éviter d’être malade, mieux vaut éviter de manger trop gras. Des intestins encombrés auront plus de mal à fonctionner et risquent de ne pas effectuer leur tâche de prévention. Aussi, après un repas trop copieux, optez pour une tisane drainante à base de pissenlit et romarin. Cette boisson peut être bue tout au long de la journée. Il est à noter que vous pouvez alterner avec d’autres plantes comme le cassis et la mauve. Une fois votre système digestif purifié, vous affronterez plus sereinement l’hiver.

Les huiles essentielles, pour servir de préventif

Les huiles essentielles doivent être utilisées avec précaution. Elles sont des très bonnes alliées contre un nombre important de maux, mais elles ne sont pas à prendre à mauvais escient. Il est souvent déconseillé de les utiliser quand on est enceinte, par exemple. Elles sont rarement à ingérer pures mais à diluer dans des boissons, ou dans de l’huile végétale en massage, par exemple. Ces indications figurent en général sur les notices accompagnant les différents flacons et diffèrent selon l’usage que vous allez avoir de l’huile.

L’huile essentielle de Ravintsara

Pour éviter les infections respiratoires, on peut ainsi envisager de respirer 3 gouttes d’huile essentielle de Ravintsara, déposées sur un simple mouchoir en papier. Ravintsara, qui signifie « bonne feuille » en malgache peut être utilisée non seulement en traitement préventif contre les infections bénignes de type rhume, rhinite, mais peut aussi favoriser un meilleur sommeil et lutter contre l’irritabilité et la nervosité. Des qualités essentielles quand on sait qu’une personne présentant un déficit de sommeil ou n’ayant pas un sommeil de bonne qualité a plus de chance d’être contaminée par des microbes ambiants.

L’huile essentielle de tea tree

Considérée à juste titre comme une excellente aide contre l’infection, l’huile essentielle de tea tree est également purifiante. Elle peut être utilisée de façon alimentaire, pour les soins des cheveux et de la peau, en diffusion ou en massage ; mélangée à une huile neutre. A respirer sur un mouchoir ou un oreiller quand on pense avoir pris froid, elle est considérée comme un bon anti-nauséeux. Elle peut être utilisée pour soigner les mycoses, les aphtes, les douleurs dentaires, l’acné…Un parfait petit soldat à ranger d’urgence dans notre armoire à pharmacie !

Pourquoi favoriser les plantes ?

Moins agressive que l’allopathie, l’utilisation de certaines plantes peut être préconisée en préventif et soigner certaines infections bénignes. Elles se trouvent facilement dans certaines pharmacies, dans les magasins Bio ou sur Internet. Attention toutefois aux offres trop alléchantes. Une bouteille d’huile essentielle coûte entre 6 et 15 euros en moyenne. En dessous de ce tarif, vous aurez sans doute de la mauvaise qualité. L’extraction des huiles est effectuée de façon très stricte et selon une réglementation très pointue ; et ce, afin de garantir une qualité optimale pour le consommateur. Mieux, vaut, dans ce sens, se tourner vers des enseignes reconnues pour leur savoir-faire et leur sérieux.
Alternative aux médicaments classiques, choisir les plantes pour se soigner ou mieux, éviter de tomber malade, peut être une bonne idée. Mieux vaut demander l’avis d’un pharmacien sur les vertus de telle ou telle plante pour vous constituer une petite armada de remèdes phyto efficaces. Souvent à multiples usages, les plantes et huiles essentielles passeront allégrement de la salle de bains à la cuisine pour vous faire passer un hiver sans rhume.