Nutrition et santé : conseils pour bien s’alimenter

nutrition et santé

Bien vous alimenter est obligatoire pour être en forme, rester en bonne santé et bien vieillir. Cela implique de connaître et de respecter les grands principes de l’alimentation, les besoins nutritionnels de base et l’assimilation des aliments par l’organisme. Les professionnels de santé préconisent une alimentation saine, variée et équilibrée. Cet équilibre alimentaire se construit au quotidien.

Prendre des compléments alimentaires pour prévenir les carences

Recourir à des compléments alimentaires est courant pour prévenir ou corriger des carences ayant des effets néfastes sur l’organisme. Cependant, prendre des pilules tous les jours peut être rebutant, même à court terme. Les bonbons multivitaminés de Myvitamins sont une excellente alternative. Il s’agit d’une savoureuse possibilité d’obtenir les nutriments et minéraux utiles au quotidien.

Ces bonbons multivitaminés à mâcher renferment plus d’une dizaine de vitamines et de minéraux essentiels. Leurs bienfaits sont nombreux. À titre d’exemple, la vitamine C permet de soutenir et de renforcer le système immunitaire, tandis que la combinaison d’acide pantothénique et de vitamine B6 maintient l’esprit en alerte et le métabolisme efficace.

Opter pour les aliments antioxydants et à faible index glycémique

Les radicaux libres font des ravages sur votre organisme sans les antioxydants pour les annihiler. Ils sont notamment responsables du vieillissement cellulaire et de diverses maladies dégénératives. De ce fait, bien vous alimenter consiste aussi à consommer beaucoup d’aliments riches en antioxydants. La plupart du temps, ils sont présents dans les fruits rouges, les noix, les noisettes, etc.

Outre les aliments contenant beaucoup d’antioxydants, il est préconisé de consommer des aliments à index glycémique bas. Cela évite les hausses du taux de sucre dans le sang. Ils préviennent ainsi de nombreux maladies et troubles comme le diabète, le surpoids, le vieillissement précoce, etc. Autant que faire se peut, les aliments à index glycémique faible et modéré sont donc à privilégier.

Privilégier les aliments à densité nutritionnelle élevée aux aliments à forte densité calorique

Plus un aliment a une densité nutritionnelle élevée, plus il contient de vitamines et de minéraux pour un nombre de calories donné. Avec ce type d’aliment, vous évitez les aliments qui ne procurent que des « calories vides » comme les sodas, les crackers et les chips. Vous n’apportez à votre corps que ce dont il a besoin. Pourtant, votre organisme saura en tirer le meilleur.

De la même manière, il est déconseillé de consommer en quantité des aliments à densité calorique élevée. La densité calorique désigne le nombre de calories apportées par gramme d’aliment. Il vaut mieux donc choisir des aliments qui renferment plus de matières et peu de calories. L’idéal est de manger plus de fruits, de crudités, de salades, etc. Ainsi, vous êtes rassasié plus vite.

Manger moins d’aliments transformés et plus de nourriture sous forme végétale

Bien vous alimenter signifie également limiter la consommation d’aliments transformés. Manger moins d’aliments industriels réduit l’absorption de sucres et autres additifs inutiles. Ces substances sont toxiques pour le corps. De plus, ce sont des aliments prédigérés et excessivement chauffés. À l’inverse, lorsque vous cuisinez ce que vous mangez, vous avez le contrôle sur votre alimentation.

En plus de cuisiner vous-même votre nourriture, il est recommandé de consommer plus de 50 % des aliments sous forme végétale. Ils peuvent être crus, cuits, secs ou fermentés. Ce régime alimentaire convient à la physiologie digestive humaine et au microbiote intestinal. Par la même occasion, vous optimisez vos apports en fibres grâce à la diversité des fruits et des légumes consommés.

Enfin, si vous fumez, pensez à arrêter. En effet, le tabac est très nocif pour la santé. Il en est de même pour l’alcool. Limitez-en la consommation.

 

Une question ou une réaction ? Publiez un commentaire !