Vous fumez ou vous avez beaucoup fumé ?

Cet article vous présente tous les bons conseils pour vous aider à compenser les carences liées au tabac et à la nicotine tout en vous aidant à purifier de manière naturelle vos poumons.

QUELLES SONT LES CARENCES LIÉES A LA CONSOMMATION DE TABAC ?

Les radicaux libres se forment sous l’action des substances néfastes telles que la fumée de tabac ou les poussières toxiques. Les radicaux libres sont des atomes instables qui provoquent l’oxydation et la destruction des autres molécules. Lorsque ces atomes sont en trop grand nombre dans le corps, et c’est le cas chez les fumeurs, ils deviennent dangereux, leurs effets sont nombreux et dévastateurs : perte de mémoire, développement de cancers, arthrose, maladies coronariennes, rides, taches de vieillesse, fatigue, manque de souffle, problèmes de peau, teint terne, cheveux abîmés, vieillissement accéléré des cellules, stress, névrose…

Les radicaux libres peuvent être contrés par des substances appelées antioxydants. Le fumeur s’efforcera donc de fournir à son corps ces substances afin de corriger les exigences liées au tabac.

UNE NUTRITION ADAPTÉE POUR CONTRER LES EFFETS DU TABAC

La consommation de tabac entraine entre autres des carences en : Vitamine C, Vitamine B1, PABA, Manganèse, Zinc, Sélénium dont nous fournissons les détails et les sources alimentaires ci-après :

comment nettoyer ses poumons

> Carence en Vitamine C (ou acide ascorbique)

Rôle : la vitamine C désintoxique l’organisme et renforce le système immunitaire. De plus elle offre une protection contre certaines substances cancérigènes et combat la formation de nitrosamines (substances susceptibles de provoquer des cancers).
Elle améliore la santé des vaisseaux sanguins. Les fumeurs ont un déficit en vitamine C : le taux d’acide ascorbique dans le sang d’un fumeur est inférieur de 25% à la normale. Ce taux peut atteindre 40% au delà de 20 cigarettes par jour (chaque cigarette détruit 25 mg d’acide ascorbique)

Quels aliments consommer pour compenser ces carences ?
• agrumes (orange et citron), fraises, framboises, kiwis, pommes, poires, pêches, raisin…
• chou, persil, brocolis

> Carence en Vitamine B1 (ou thiamine)

Rôle : La thiamine protège des effets toxiques de l’alcool et du tabac. Lorsque l’organisme est déficitaire en thiamine, le sang se charge d’acide lactique et les conséquences peuvent aller jusqu’à la mort en cas de carence grave. Elle préserve le système nerveux. C’est la « vitamine du moral » qui vous aidera à surmonter le manque de nicotine.

Quels aliments consommer pour compenser ces carences ?
• viandes, volailles, poissons, lait
• flocons d’avoine, levure de bière, noix, amandes

> Carence en PABA (ou acide paraaminobenzoïque)

Rôle : le PABA peut être considéré comme une vitamine du groupe B aux propriétés antioxydantes. Il protège les membranes cellulaires des attaques des radicaux libres.
En cas de carence : risque de dépression, d’irritabilité, de dépigmentation de la peau, de rides. En outre, le PABA protège les poumons de l’agression du tabac.

Quels aliments consommer pour compenser ces carences ?
• Levure de bière
• Germes de blé

> Carence en manganèse

Rôle : le manganèse nous intéresse ici pour son action antioxydante. Il participe à la dépollution de l’organisme ! Il a aussi un rôle de protecteur cardiaque, de régulateur du stress et de l’irritabilité.

Quels aliments consommer pour compenser ces carences ?
• Céréales, pistaches, cacahuètes, noix
• noix de coco, gingembre, thé
• jaune d’œuf

> Carence en zinc

Rôle : le zinc est un oligo-élément qui intervient dans de nombreuses réactions enzymatiques. C’est un puissant antioxydant qui maintient en outre nos capacités olfactives et gustatives. C’est aussi un antidépresseur naturel. De plus, le zinc améliorera l’état de votre peau. Il neutralise le cuivre (en surdose chez les fumeurs) lorsqu’il est en excès.

Quels aliments consommer pour compenser ces carences ?
• fruits de mer (notamment les huîtres)
• viandes rouges (bœuf haché), dinde
• champignons, lentilles
• jaunes d’œufs
• levure de bière

> Carence en sélénium

Rôle : Le sélénium a une véritable action purifiante pour le corps (tabac, alcool, pollution), il renforce l’immunité, détruit certaines cellules cancéreuses et prévient l’apparition de cancers. L’institut américain du cancer estime que la consommation de 200 µg de sélénium par jour permet de diminuer de 70% le risque de cancer !

Quels aliments consommer pour compenser ces carences ?
• Céréales, germes de blé
• Levure de bière
• Ail, oignons
• Thon

Vous pouvez ajouter à ces aliments l’utilisation de plantes telles que la Primevère, l’Hysope ou encore l’Aunée et le Plantain :

• Faites-vous des infusions de primevère. En effet, la primevère (Primula veris) stimule l’expectoration du mucus dans les poumons : comptez 1 cuillère à café de primevère pour 15 cl d’eau froide, portez à ébullition, laissez infusion 10 minutes puis filtrez

• Faites-vous une infusion d’hysope (Hyssopus officinalis). L’hysope purifie les poumons, elle est proche du thym ou de l’origan et se trouve facilement en France. « L’hysope purge les poumons. Celui qui tousse et souffre des poumons doit manger de l’hysope avec de la viande et il se sentira mieux » écrivait déjà au 9ème siècle Hildegarde de Bingen. Quant à Plaetarius il affirmait à la même époque que « l’hysope donne remède et médecine aux maladies du poumon »

• Faites-vous une préparation à base d’aunée de plantain. Pour cela, il existe des sirops spécialisés à base d’aunée et de plantain qui permettent de tonifier les poumons et qui nettoient la couche de goudron accumulée durant plusieurs années.
Exemple de composition : Sirop d´aunée, Sirop de marrube, Sucre de canne, Souci, Plantain, Noisetier, Huiles essentielles d´eucalyptus et de laurier.

Tabac : le sevrage avec la cigarette électronique

Le meilleur moyen de nettoyer ses poumons, c’est avant tout de stopper la cigarette. Pour y arriver, il est important de choisir le dosage de la nicotine en fonction de votre consommation de cigarettes traditionnelles. Pour stopper le tabac avec l’aide de la cigarette électronique, voici comment choisir votre eliquide.

  • Si vous fumez des cigarettes lights ou moins de 10 cigarettes par jour, choisissez un eliquide dosé à 3 ou 6 mg, les plus faibles dosages.
  • Entre 10 cigarettes par jour et un paquet, vous devrez partir sur le dosage intermédiaire, à savoir le 12 mg.
  • Au-delà du paquet de cigarettes ou si vous roulez vos cigarettes vous-même, vous aurez 2 possibilités. Soit vous prenez le dosage maximal autorisé en Europe, à savoir le 18 mg, soit au contraire vous le choisissiez sans nicotine. Pour avoir votre dose de nicotine, vous devrez alors ajouter un booster de nicotine.

Voilà, le point le plus important. Maintenant vous devrez également prêter une attention particulière aux arômes de votre eliquide et à la résistance. Pour l’arôme, privilégiez les arômes classiques de tabac ou éventuellement de menthe pour une haleine fraiche. Pour la résistance, une puissance supérieure à 0,8 ohm, vous procurera les mêmes sensations que la cigarette traditionnelle. Sachez que vous trouverez tous les dosages et accessoires sur le site de Kumulus Vape.


En appliquant tous ses conseils, vous pouvez purifier naturellement vos poumons et fournir à votre organisme tout ce dont il a besoin pour compenser les carences liées à la consommation de tabac. Bien évidemment, il ne s’agit pas là d’un remède-miracle permettant de fumer sans danger ou sans effets secondaires ! La meilleure solution reste évidemment de ne plus fumer. Mais dès lors que vous aurez arrêté, il sera judicieux de suivre les précieux conseils présents dans cet article car il vous faudra bien dans tous les cas, tenter de nettoyer vos poumons afin de repartir sur de bonnes bases !