Télé-assistance pour personnes agées ? Quel est le principe ?

La téléassistance encore appelée assistance en ligne est un service qui permet d’apporter de l’aide à une personne grâce à un moyen de communication. Pour les personnes âgées, une plate-forme téléphonique est disponible pour leur permettre de signaler un malaise, une chute ou toute autre situation d’urgence. Voici tout ce que vous avez besoin de comprendre sur la téléassistance pour les personnes âgées.

Quels équipements installés à domicile ?

Étant donné que ce système fonctionne avec des moyens de communication, certains dispositifs particuliers sont indispensables pour la téléassistance. Vous avez par exemple un système d’émission et de réception. Il s’agit d’un dispositif équipé d’un micro et d’un haut-parleur. Avec cela, vous avez la possibilité de communiquer avec une personne habilitée à vous apporter l’aide nécessaire.

Il existe également un médaillon que vous devez constamment porter autour du cou. Il est équipé d’un bouton qui vous permet de déclencher une alarme pour contacter un spécialiste. Il existe aussi des bracelets qui fonctionnent sous le même principe. Il existe aussi des dispositifs anti chute. Ces équipements sont équipés de capteurs qui déclenchent une alerte en cas de chute. Le professionnel est aussitôt informé et appelle pour s’enquérir de la situation.

Évaluation de la situation ?

Lorsque vous déclenchez l’alarme avec le bouton panique, une personne spécialisée vous appelle aussitôt pour s’imprégner de la situation. Avec le système d’émission et de réception, vous pouvez lui décrire la situation en cours. Cette personne dispose de toutes les informations que vous avez remplies au préalable sur votre fiche de renseignement. En général, cette fiche renseigne sur les personnes à contacter en cas de danger. Il s’agit souvent des personnes qui peuvent intervenir de manière prompte pour apporter une solution : voisins, les parents proches ou une infirmière spécialisée.

La personne chargée de la téléassistance pourra réagir après avoir analysé la situation en cours. Par exemple, si la personne âgée arrive à parler, elle décrira la situation en cours. Il arrive souvent que ce soit juste une situation de peur. Dans ce genre de cas, les voisins et autres parents sont sollicités pour se rendre sur le lieu pour rassurer la personne âgée. Le spécialiste de téléassistance peut également réconforter ou prodiguer des conseils pour réconforter la personne âgée.

Dans le cas où l’alarme est déclenchée et que la personne ne répond pas ou n’arrive pas à parler, et si en plus les personnes proches ne répondent pas, le professionnel dépêchera les services de secours sur les lieux. Très souvent, ils ne font recours au service des secours spécialisés qu’en dernier recours. En effet, les personnes âgées pourraient être choquées, voire traumatisées juste en voyant le véhicule des secours.

Comment bénéficier de la téléassistance ?

Pour bénéficier des services de téléassistance, il faut d’abord souscrire à un abonnement auprès des services spécialisés. Il existe des structures qui proposent des solutions et des équipements en fonction du contrat que vous choisissez. Vous avez également la possibilité de bénéficier de téléassistance de l’aide sociale départementale. Pour cela, vous devrez vous adresser au centre intercommunal ou communal d’action sociale et fournir un dossier.

Vous devrez aussi fournir les coordonnées des personnes à contacter en cas d’urgence. Il peut également s’agir des coordonnées d’un organisme comme les secours ou d’une personne spécialisée pour des soins adéquats. Une fois que le formulaire est validé, une personne se présentera à votre domicile pour faire les installations des équipements et du système. Vous serez ainsi connecté à la centrale pour communiquer avec un opérateur.

Le coût de la souscription est calculé en général par an. Pour bénéficier de la prise en charge de l’aide sociale, vos ressources seront évaluées en fonction de vos ressources personnelles et de votre capital actif. Les revenus qui proviennent de pension pour les anciens combattants ne sont pas pris en compte. Il en est de même pour les distinctions d’honneur, les allocations habitation et autres allocations. Il est obligatoire que vous ayez votre maison dans le département dans lequel vous demandez la prise en charge.

Une question ou une réaction ? Publiez un commentaire !