Vélo elliptique ou rameur : Que choisir ?

rameur ou elliptique

Si vous souhaitez faire du sport, mais que vous manquez de temps pour vous rendre dans une salle de sport, il peut être intéressant d’investir dans un appareil de fitness à utiliser chez vous. Ainsi, vous pourrez vous entraîner à tout moment, et vous organiser comme bon vous semble. Vous hésitez entre un vélo elliptique ou un rameur ? Nous vous présentons ci-dessous les caractéristiques et les principaux avantages et inconvénients de ces deux appareils.

Les avantages et inconvénients du vélo elliptique

Le vélo elliptique est un appareil de cardio-training très complet, vous permettant de travailler les jambes, les bras, les muscles abdominaux et qui engagent également votre système cardio-vasculaire. Le vélo elliptique est composé de deux longues pédales qui sont fixées sur une roue d’inertie et de deux poignées verticales qu’il suffit de tirer et pousser par un mouvement de va-et-vient. Le mouvement effectué sur un vélo elliptique est similaire à celui du ski de fond.

Voici les principaux avantages du vélo elliptique :

  • Il permet de tonifier plus de 80 % de vos muscles ! En effet, les jambes sont sollicitées au niveau des cuisses, des mollets et des fessiers lors de la poussée des pédales. Le haut du corps est également engagé grâce aux poignées verticales : les bras, les pectoraux, le dos et la sangle abdominale travaillent intensément durant une séance.
  • Le vélo elliptique est très bénéfique pour le système cardio-vasculaire. Comme toute activité sportive, la pratique fait travailler le cœur et vous permettra d’améliorer fortement vos performances respiratoires.
  • Si vous souhaitez perdre du poids, le vélo elliptique est idéal ! En pratiquant de façon régulière, les graisses peuvent être brûlées très efficacement.
  • Ne vous inquiétez pas pour vos articulations, le vélo elliptique ne présente aucun danger, puisque vous n’imposez aucun contact à vos genoux ou vos chevilles.

Toutefois, le vélo elliptique est un appareil assez encombrant. Bien qu’il existe des modèles pliables et plus ou moins compacts, il est quand même nécessaire d’avoir suffisamment de place chez vous, sur une surface plane, pour installer votre appareil.

Utilisation et bienfaits du rameur

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, le rameur ne fait pas travailler uniquement les bras. En effet, tout comme le vélo elliptique, le rameur engage également vos muscles dorsaux, les abdominaux et les bras. On peut distinguer le rameur à tirage central, le rameur scandinave à tirage vertical et le rameur latin à tirage horizontal. Le rameur à tirage central ne comporte qu’une poignée. C’est le modèle plus répandu et convient à tous les niveaux d’entraînement, que vous soyez débutant ou confirmé. Le rameur scandinave est composé de deux rames et le mouvement est entièrement guidé. Il est donc très facile à utiliser, et convient plutôt pour des sportifs débutants. Si vous êtes un sportif confirmé ou professionnel ou si vous êtes de grande taille, il est préférable de plutôt opter pour le modèle à tirage central. En ce qui concerne le rameur latin, il est aussi équipé de deux rames, qui se croisent lors des mouvements de traction et de poussée. Il conviendra moins aux sportifs confirmés ou aux personnes de grande taille.

Le rameur présente de nombreux avantages : il permet de vous aider dans votre perte de poids, il améliore vos performances et fait travailler votre système cardio-vasculaire. Tout comme le vélo elliptique, il faudra prévoir un espace suffisant pour installer votre rameur. (Voir notre comparatif des meilleurs rameurs)

Alors que choisir ?

Le choix entre un rameur ou un vélo elliptique n’est pas facile, en effet ces deux appareils sont totalement différents, mais bien complémentaires. Si vous devez choisir entre l’un des deux, votre décision portera sur le résultat que vous voulez obtenir. Le rameur est un appareil cardio, qui conviendra parfaitement aux personnes souhaitant perdre du poids, le vélo elliptique quant à lui, vous fera travailler dans son intégralité. Cardio, mais aussi la musculation (triceps, fessiers, abdos, pectoraux…).

Une question ou une réaction ? Publiez un commentaire !