Saviez-vous que l’air de vos logements était souvent bien plus pollué que l’air extérieur ? Malheureusement nous passons le plus claire de notre temps dans nos domiciles (environ 14 heures/jour) ce qui à la longue peut être à l’origine de problèmes respiratoires si nous n’adoptons pas les bons gestes. L’air pollué de nos intérieurs peut être porteur de plusieurs entités néfastes comme le tabac, l’humidité, les moisissures, les moquettes ou encore les poils de nos charmants animaux de compagnie. Tout ceci peut avoir des répercussions sur notre santé physique donnant lieu à des allergies diverses, des migraines ou encore des encombrements. Voilà pourquoi, il est absolument primordial d’assainir l’air qui nous entoure. Pour cela, il existe différentes solutions que nous vous invitons à découvrir dans les quelques lignes qui vont suivre.

Quelles sont les méthodes d’assainissement de l’air de vos maisons ?

Pour purifier l’air de vos maisons, il existe plusieurs alternatives des vieilles astuces de grand-mères à l’adoption d’appareils de purification d’air très sophistiqués. Mais avant de les détailler, sachez que certains gestes très simples peuvent déjà vous permettre d’améliorer grandement la qualité de l’air que vous respirez chez vous.

En effet, il vous suffirait d’ouvrir grand vos fenêtres pendant une quinzaine de minutes par jour pour aérer vos intérieurs et renouveler l’air qui y circule. Évitez par ailleurs de fumer dans vos intérieurs, car même si vous aérez, les différents composants de vos cigarettes sont imprégnés par les textiles comme les sofas, les lits, ou encore les rideaux. Pensez également à vous procurer quelques plantes qui vous permettront d’absorber les polluants contenus dans votre air.

Ces petites habitudes ont d’or et déjà très importantes pour améliorer la qualité de votre environnement. Mais pour des résultats encore plus efficaces, il existe des solutions comme :

Les huiles essentielles

Ce sont non seulement des produits utiles pour soigner les petits soucis de santé comme les rhumes ou les allergies, mais également d’excellents partenaires de purification de vos intérieurs. En effet, leurs propriétés antibactériennes et antiseptiques sont désormais prouvées. Leur utilisation est d’ailleurs très simple : il vous suffit de vous procurer un diffuseur suffisamment adapté aux dimensions de vos pièces et d’y apposer de petites gouttes d’huiles essentielles.

Une fois l’appareil allumé, les huiles sont automatiquement diffusées dans l’air. Nous vous conseillons d’opter pour des huiles essentielles de lavande officinale qui est porteuse de remarquables vertus antivirales et apaisantes. Vous pouvez également opter pour de l’eucalyptus radié, particulièrement recommandé en hiver pour décontaminer l’air de vos intérieurs et vous débarrasser des éventuels microbes qui peuvent y circuler.

Vous pouvez aussi vous amuser à faire des mélanges d’huiles dont les vertus particulières peuvent s’harmoniser pour vous permettre de jouir à la fois d’un air purifié, mais également d’un environnement apaisé où le stresse n’aura pas l’occasion de s’installer. Certains mélanges à base de citron ou d’arbre de thé sont ainsi utilisés afin de purifier durablement vos logements.

Il est toutefois inutile de saturer votre air de composés aromatiques, car cela peut à l’inverse donner des maux de tête. Soyez également très attentifs aux chambres de bébés dans lesquelles les diffusions d’huiles essentielles sont à bannir de même que pour les femmes enceintes pour lesquelles cela peut s’avérer toxique. Les personnes asthmatiques sont également très vulnérables aux composés de certaines huiles, il est donc préférable de ne pas les utiliser si un membre de votre famille souffre de cette pathologie.

Les purificateurs d’air

Ces appareils sont extrêmement efficaces pour les personnes allergiques ou souffrant de maladies respiratoires, car ils permettent d’éliminer toutes les particules nuisibles (pollen, la pollution, les composés chimiques, les poils de chat…) qui peuvent être contenues dans l’air de vos maisons. Il en existe ainsi plusieurs types sur le marché (lire notre comparatif) dont chacun comporte des avantages comme des inconvénients.

Commençons par les purificateurs d’air à filtre, comportant ainsi que leur nom l’indique, un filtre HEPA permettant de retenir les particules à l’intérieur du dispositif lors du passage de l’air dans le purificateur. Ce type de purificateur permet de se débarrasser de toutes formes d’impuretés ainsi que des odeurs inconvenantes. Faites cependant bien attention à nettoyer votre appareil à l’air libre afin que les éventuels polluants qui s’y sont accumulés ne soient pas libérés à nouveau chez vous.

Un autre type de purificateur est le purificateur d’air par ionisation dont le principe est de charger l’air ambiant en ions négatifs. Ceux-ci sont par la suite entrainés par les ions positifs dont l’air pollué est porteur. Une fois que les molécules se chargent négativement, elles se déposent sur le sol. Ce modèle n’élimine cependant pas les polluants qu’il faut par la suite aspirer grâce à un aspirateur muni d’un filtre HEPA.

Les purificateurs d’air par combustion constituent une autre classe de purificateurs disposant d’un mécanisme permettant de brûler les particules et microbes contenus dans l’air. Il a cependant le désavantage de consommer pas mal d’énergie et de dégager parfois des émanations assez peu agréables. Il existe également des purificateurs d’air par plasma dont le principe consiste à produire une molécule oxydante propulsée dans la pièce afin d’y purifier l’air. Ce modèle permet ainsi d’assainir l’air à l’extérieur et non au sein même de l’appareil contrairement à ses homologues.

Pensez toutefois à le nettoyer une fois par an afin d’éviter l’oxydation de la plaque intérieure. Enfin, le dernier modèle de purificateur d’air se base sur le principe de photocatalyse. Il s’agit d’un procédé permettant aux UV ainsi qu’un catalyseur de produire une oxydation des polluants qui sont par la suite transformés en vapeur d’eau, en CO2 et en azote. L’utilisation est cependant un peu complexe et nécessite une lecture assidue de la notice d’utilisation.

Où se procurer les produits d’assainissement de l’air ?

Vous pouvez trouver les huiles essentielles en parapharmacie ou sur Amazon et vous en offrir quelques-unes pour quelques euros seulement (entre 5 et 20 euros). Quant aux purificateurs d’air, vous pouvez trouver des entrées de gamme à 40 euros seulement, mais il ne présente pas énormément d’options et peut pour certains fatiguer assez vite. Les modèles plus sophistiqués peuvent monter jusqu’à 700 euros, mais vous pouvez largement trouver un bon produit pour une centaine d’euros seulement.

Une question ou une réaction ? Publiez un commentaire !