L’huile essentielle de gaulthérie couchée, le remède naturel préféré des sportifs

Réputée comme puissant actif apaisant en aromathérapie, l’huile essentielle de gaulthérie couchée est précieuse pour les sportifs. En effet, elle s’avère très efficace pour réduire les douleurs articulaires et musculaires.

Une huile essentielle vertueuse offerte par une plante ancestrale

La gaulthérie couchée est originaire de Chine tandis que sa cousine, la gaulthérie odorante pousse au Népal. Les nombreuses vertus de cette bruyère, haute de moins de 20 cm, étaient déjà exploitées il y a plusieurs siècles par les amérindiens.

La floraison de la gaulthérie couchée a lieu pendant la saison estivale. Ses fleurs sont blanches à rose pâle et se situent à la base de ses feuilles semblables à de petites cloches. Entre octobre et mars, ce sont des baies rouges qui recouvrent cette plante. Mais ce sont ses feuilles que les amérindiens utilisaient pour faire baisser la fièvre et atténuer les douleurs articulaires.

Les huiles essentielles de gaulthérie couchée et odorante manifestent des propriétés semblables. Toutes deux, riches en salicylate de méthyle, possèdent des pouvoirs anti-inflammatoires et antalgiques. C’est pourquoi elles sont très souvent incorporées dans les huiles de massage des sportifs visant à soulager les douleurs musculaires.

Utilisation et bienfaits pour la santé

Grâce à ses puissantes propriétés, l’huile essentielle de gaulthérie couchée s’inscrit parmi les incontournables de l’aromathérapie et des soins des sportifs.

Offertes par sa forte teneur en salicylate de méthyle, ses puissantes propriétés anti-inflammatoires et antalgiques apaisent les douleurs inflammatoires articulaires et musculaires. Antispasmodique et rubéfiante, elle est également en mesure de détendre les muscles. Ce véritable remède naturel manifeste également des pouvoirs vasodilatateurs et des propriétés hypotensives.

Comment l’utiliser ?

Les douleurs inflammatoires pouvant être apaisées par l’huile essentielle de gaulthérie couchée concernent les rhumatismes, l’arthrite, les tendinites ou encore les torticolis. En ce qui concerne les muscles, elle peut soulager les douleurs dues à une fatigue musculaire, à des foulures ou à des entorse. Les crampes et les courbatures peuvent également être apaisées.

Dans tous ces cas de figure, c’est en application cutanée que cette huile essentielle révèle son efficacité. Cependant, avant d’être appliquée en massages sur la zone à traiter, ce remède naturel concentré doit être dilué dans une huile végétale. Vous pouvez également verser l’huile essentielle diluée dans l’eau de votre bain pour bénéficier de tous ses bienfaits. À noter que l’huile essentielle de gaulthérie couchée est également utilisée pour soulager les maux de tête et les migraines.

Utilisation et bienfaits bien-être

L’huile essentielle de gaulthérie couchée renferme également de précieuses propriétés bien-être. Son odeur chaude et camphrée associée à ses capacités à stimuler le système sympathique apaisent les troubles de l’humeur, favorisent la concentration et luttent contre la nervosité. Très bénéfique pour les personnes irritables, lunatiques ou antipathiques, elle favorise l’ouverture aux autres et stabilise l’humeur.

Comment l’utiliser ?

Pour bénéficier des propriétés bien-être de l’huile essentielle de gaulthérie couchée, vous pouvez l’utiliser en application cutanée.

Diluez quelques gouttes d’huile essentielle dans une huile végétale de votre choix puis appliquez-là en massages le long de votre colonne vertébrale. Vous stabiliserez votre humeur et parviendrez à apaiser votre esprit.

Quelques précautions et recommandations

L’huile essentielle de gaulthérie couchée est uniquement utilisée en usage externe. Elle ne doit donc pas être ingérée. Comme la plupart des huiles essentielles, celle-ci ne doit pas être employée chez la femme enceinte ou allaitante. En outre, elle n’est autorisée chez l’enfant qu’à partir de 6 ans.

Cette huile très concentrée ne doit pas être appliquée pure sur la peau. En effet, elle se révèle irritante et doit être diluée à hauteur de 20% maximum dans une préparation huileuse. Réservée à une application localisée, ce remède bien-être et santé ne doit pas être appliqué sur des surfaces de peau très étendues.

Les personnes allergiques à l’aspirine ne doivent en aucun cas recourir à l’huile essentielle de gaulthérie couchée. Pour toutes les autres, il est impératif d’effectuer un test allergique avant de réaliser une application sur la peau. Pour ce faire, déposez une goutte d’huile essentielle, préalablement diluée dans une huile végétale, dans le pli de votre coude. Si au cours des 48 heures qui suivent, aucune réaction ne se manifeste, vous pouvez l’utiliser sans risque.

L’huile essentielle de gaulthérie couchée n’est pas recommandée en diffusion. Vous ne pouvez donc pas en verser dans votre diffuseur d’huiles essentielles. Pour disperser des particules actives naturelles conduisant à un état de bien-être, vous pouvez avoir recours à de nombreuses autres huiles essentielles.

Enfin, en raison des propriétés vasodilatatrices de l’huile essentielle de gaulthérie couchée, celle-ci ne doit pas être utilisée chez les personnes suivant un traitement anticoagulant.