L’huile essentielle d’orange douce, un incontournable en aromathérapie

Dotée d’une douce odeur fruitée, l’huile essentielle d’orange douce est très appréciée en diffusion. Reconnue pour ses propriétés calmantes, anti-infectieuses et apaisantes, elle lutte contre les troubles du sommeil et assainit l’air ambiant.

Une essence vertueuse extraite du zeste d’orange douce

L’huile essentielle d’orange douce est tirée du zeste du fruit. Originaire de Chine, cet arbre fut ramené en Europe au XVI ème siècle. Comme son huile essentielle est extraite de la peau du fruit grâce à une simple pression à froid, on parle d’une essence de fruit pour désigner cet élixir vertueux. C’est d’ailleurs le cas pour tous les agrumes dont l’essence est renfermée dans la peau.

Relaxante et optimisante, l’huile essentielle d’orange douce est utilisée depuis très longtemps en aromathérapie. Aujourd’hui, c’est une des plus exploitées dans ce domaine.

Propriétés et bienfaits pour la santé

Ce sont, entre autres, ses propriétés anti-infectieuses qui permettent à l’huile essentielle d’orange douce de trôner parmi les incontournables en aromathérapie. En effet, ses particules actives neutralisent les virus et bactéries et parviennent à assainir l’air ambiant. Les nourrissons peuvent bénéficier des propriétés de l’essence d’orange douce via ce mode d’administration. Grâce à son action, ils respirent un air sain exempt de microbes.

Véritable tonique digestif, l’huile essentielle d’orange douce manifeste également des propriétés stomachiques. Elle facilite la digestion et soulage les troubles digestifs.

Comment l’utiliser ?

Pour lutter contre les troubles digestifs, l’huile essentielle d’orange douce peut être ingérée dès 6 ans. C’est à la fin du repas que vous déposerez 2 gouttes sur un comprimé neutre. Entre 3 et 6 ans, c’est le mode d’administration par voie cutanée que vous devez exploiter. Diluez 1 goutte d’huile essentielle d’orange douce dans 4 gouttes d’huile végétale et appliquez ce mélange en massages sur le ventre de votre enfant. Cette application doit avoir lieu après le repas.

Pour assainir l’air ambiant, la diffusion de l’huile essentielle d’orange douce est autorisée dès 3 mois. Pour bénéficier de ses bienfaits, versez-en quelques gouttes dans votre diffuseur d’huiles essentielles et laissez ses particules actives se disperser dans l’air.

Propriétés et bienfaits beauté

L’huile essentielle d’orange douce est présente dans de nombreux cosmétiques naturels. Ses propriétés tonifiantes et son agréable odeur douce et fruitée sont précieuses pour les gels douche, crèmes de nuit ou encore les masques raffermissants.

Comment l’utiliser ?

Pour bénéficier d’un effet tonifiant sur votre visage, vous pouvez incorporez l’huile essentielle d’orange douce, à hauteur de 2%, dans votre formule de soin hydratante quotidienne. Chaque jour, votre peau profitera des actifs tonifiants de cette essence naturelle pour préserver sa jeunesse et son dynamisme.

Propriétés et bienfaits bien-être

Les propriétés calmantes, relaxantes et sédatives de l’huile essentielle d’orange douce sont également très précieuses en aromathérapie. Cet élixir vertueux soulage le stress, l’anxiété, l’agitation et lutte contre les troubles du sommeil chez les adultes et les enfants.

Comment l’utiliser ?

Dès 3 mois, vous pouvez diffuser l’huile essentielle d’orange douce pour favoriser la relaxation. Quelques gouttes dans le réservoir de votre diffuseur et les particules actives se disperseront dans l’air ambiant pour relaxer ceux qui le respirent.

Pour calmer l’anxiété et la nervosité, le mode d’administration par inhalation peut se révéler efficace. Dès 3 ans, vous pouvez déposer une goutte d’huile essentielle sur les poignets avant d’inhaler profondément. Les effets sont tout aussi intéressants par voie cutanée. Appliquez une goutte diluée dans 4 gouttes d’huile essentielle sur le plexus solaire ou sur la plante des pieds 3 fois par jour jusqu’à ce que vous constatiez une amélioration. Les propriétés relaxantes de l’huile essentielle d’orange douce se manifestent également en diffusion. Ce mode d’administration est à privilégier pour les jeunes enfants de moins de 3 ans.

Enfin, pour lutter contre les troubles du sommeil, privilégiez la voie cutanée à partir de 3 ans et la diffusion avant cet âge.

Quelques précautions et recommandations

L’huile essentielle d’orange douce est une essence d’agrume et comme toutes les autres, elle manifeste des propriétés photosensibilisantes. L’application de ce remède beauté sur la peau doit donc être évité en cas d’exposition au soleil. Dans le cas contraire, vous vous exposez à des risques de brûlures.

Les personnes asthmatiques et épileptiques doivent demander un avis médical avant d’utiliser cette huile essentielle qui présente un risque épileptogène et renferme de nombreux allergènes. Présents à hauteur de 90% dans la composition de cet élixir naturel, ce dernier doit faire l’objet d’un test allergique avant d’être utilisé. Déposez une à deux gouttes pures dans le pli de votre coude et patientez 48 heures. Si aucune réaction cutanée ne se manifeste durant ce délai, vous pouvez avoir recours à ce précieux remède sans risque.

L’huile essentielle d’orange douce est irritante pour la peau. C’est pourquoi son application impose une dilution préalable à hauteur de 20% dans une huile végétale.

La diffusion atmosphérique de l’huile essentielle d’orange douce est autorisée pour les femmes enceintes et les nourrissons.