Santé

L’electro-stimulation, pour soulager les douleurs aux genoux

L’electro-stimulation, pour soulager les douleurs aux genoux
Votez pour cet article

Au delà de 45 ans, nombreuses sont les personnes qui manifestent des douleurs au niveau des genoux. À l’origine de ces maux, bien souvent, une maladie appelée l’ostéoarthrite. Certaines personnes subissant ces douleurs articulaires de manière quotidienne ont recours à l’électro-stimulation pour soulager leurs maux.

Qu’est-ce que l’ostéoarthrite ?

Au niveau du genou, cette maladie touche les articulations situées entre deux os. En réalité, la douleur provient de la détérioration du cartilage situé à l’extrémité des articulations pour assurer la protection des os. De cette détérioration et ces maux résultent des difficultés à réaliser certains mouvements du quotidien pour les personnes concernées.

Avec le temps, la détérioration du cartilage se poursuit et les articulations, pour assurer leur fonctionnement, sollicitent davantage les tendons et les ligaments. Or, ceux-ci n’étant pas en mesure de jouer ce rôle, ils se fatiguent et finissent par provoquer une inflammation des articulations. À terme, si la détérioration du cartilage se poursuit et s’accentue encore, les os pourraient être touchés provoquant alors une douleur insoutenable.

L’électro-stimulation peut-elle soulager la douleur ?

Lélectro-stimulation du genou, dans le cadre du traitement des douleurs articulaires, a fait l’objet de plusieurs études. Ces dernières révèlent qu’après plusieurs semaines de pratique, une nette amélioration s’est fait ressentir chez les patients touchés par l’ostéoarthrite. Concernant d’éventuels effets secondaires, aucun n’a été constaté.

Il est possible d’expliquer cette amélioration quant à la douleur ressentie par les victimes d’ostéoarthrite. En effet, les impulsions électriques générées par l’electro-stimulation ne sollicitent ni les articulations, ni les tendons. Elles ne stimulent pas le système nerveux central qui lui sollicite les articulations puis les tendons suite à la détérioration du cartilage.

Au lieu d’aggraver la situation, l’électro-stimulation va transmettre ses impulsions électriques aux muscles pour renforcer leur puissance de manière à réduire les sollicitations exercées sur les articulations. Quadriceps et ischio-jambiers, selon la pathologie et les carences musculaires, vont donc bénéficier de cette technologie pour se raffermir et se renforcer. Plus performants et endurants, ils seront en mesure de mieux préserver les articulations, les tendons et les ligaments.

C’est ainsi que l’électro-stimulation du genou entre dans le traitement de la douleur chez les personnes atteintes d’ostéoarthrite mais également de tendinites. Plus les muscles se renforcent et gagnent en puissance, moins les tendons, les ligaments et les articulations ne seront sollicités pour les efforts physiques imposés au quotidien.