Mauvaise circulation sanguine : signes et solutions 

Pas moins de 18 millions. Ce serait le nombre de français qui souffriraient de troubles de la circulation veineuse. Cette situation n’est pas à sous-estimer, car les conséquences sur la santé sont plurielles et peuvent être graves.

Comment savoir si l’on souffre d’une mauvaise circulation du sang ?

Certains signes sont très révélateurs et doivent être pris au sérieux. Ils apparaissent souvent au niveau des jambes, des chevilles mais aussi des pieds. Il est nécessaire d’y apporter rapidement une solution car cela peut avoir des répercussions sur la santé en général. Non seulement une personne peut souffrir de varices (veines apparentes), mais cela peut dégénérer en thrombose, affecter le système rénal ou encore causer des AVC (Accident Vasculaire Cérébral). Il ne faut pas oublier que le sang doit circuler de façon harmonieuse dans l’ensemble du corps. Si ce n’est pas le cas, il y a un dérèglement qui se traduit par différents symptômes.

Aussi, si vous constatez un gonflement de vos jambes, pieds ou chevilles, une sensation de picotement et de jambes lourdes, cela doit déjà vous alerter. Cela peut faire suite à une journée avec de longues stations debout. Mais la chaleur et le soleil sont aussi des causes possibles. Quand les sensations apparaissent, elles augmentent crescendo tout au long de la journée, rendant toute activité difficile.

Certaines maladies ou habitudes de vie peuvent contribuer à l’apparition de ces symptômes. Le surpoids, le tabagisme, le fait de rester longtemps immobile, de mal manger ou de souffrir d’une hypertension artérielle jouent aussi un rôle important dans la mauvaise circulation sanguine. Des métiers favorisent ce problème : agents de sécurité, hôtesses au sol et de l’air sont particulièrement touchés par ce problème de santé. Mais toutes les personnes exerçant des professions qui impliquent de rester longtemps assis (métiers de la bureautique, du web, hôtesses de caisse), peuvent aussi présenter des signes de mauvaise circulation du sang.

Au-delà de tous les symptômes évoqués plus haut, avoir le sang qui circule mal peut générer une fatigue générale.  Quoi qu’il en soit, il est toujours préférable de parler de vos sensations à votre médecin traitant. Il vous orientera peut-être vers un spécialiste (phlébologue), pour voir si un traitement spécifique peut vous être prescrit, en plus de vos gestes au quotidien. Mais quels sont-ils, ces gestes, pour avoir les jambes légères ? Nous vous disons tout dans le paragraphe suivant !

Quelles solutions pour remédier à un problème de circulation sanguine ?

Certaines bonnes habitudes peuvent vous aider à gérer votre problème de circulation. La pratique d’une activité physique est déjà un bon point de départ. Il faut que celle-ci soit régulière. 30 minutes de marche peuvent quelquefois suffire. Si vous n’aimez pas marcher, sachez que le vélo ou encore la natation sont des sports efficaces pour traiter les problèmes veineux. Il faut en cela privilégier les activités douces qui ne donnent pas à-coups dans les jambes. Cela pourrait être douloureux quand on souffre de mauvaise circulation du sang. De quoi décourager les meilleures intentions.

Des compléments alimentaires naturels sont susceptibles de vous aider, comme la vigne rouge, par exemple. Cette plante contient des anti-inflammatoires naturels et des antioxydants. Ils protègent les cellules; dont celles des veines.  la vigne rouge œuvre pour fortifier la paroi des vaisseaux sanguins. Vous pouvez faire des tisanes ou acheter des gélules pour faire des cures. Ces dernières seront à favoriser en cas de fortes chaleurs, par exemple.

Si cela n’est pas suffisant, il faudra peut-être vous tourner vers des stimulateurs circulatoires. Ces dispositifs médicaux utilisent l’électrostimulation neuromusculaire pour traiter les problèmes de circulation du sang. Totalement indolore, le stimulateur circulatoire comprend plusieurs niveaux de réglage. Il faut, bien entendu, à la première utilisation, commencer par le niveau 1. Selon sa sensibilité (et le niveau de douleurs des jambes), il peut être utile de monter de niveau. Chaque séance peut durer une trentaine de minutes, pour constater une amélioration des symptômes. Le flux sanguin étant stimulé, la sensation de jambes lourdes disparait relativement rapidement, quand l’appareil est utilisé souvent.

Le massage (même réalisé soi-même) peut vous soulager. Il est important que les mouvements s’effectuent du bas vers le haut (on fait remonter le sang vers le cœur). Par contre évitez les bains trop chauds. Au contraire, mettre les pieds ou même les jambes dans une eau très tiède avec du gros sel peut vous apporter un soulagement. Ce remède de grand-mère a fait ses preuves. Le massage peut se faire en complément avec une crème spéciale, mais une simple émulsion pour le corps peut être suffisante ; l’important résidant dans les gestes que vous faites sur vos jambes et vos chevilles.

Le soir, vous pouvez surélever vos jambes. Pour cela, rien de plus simple. Il suffit de mettre vos chevilles sur un coussin. Si le bas des jambes est plus haut que vos hanches, vous pourrez constater un soulagement rapide.

Malgré l’efficacité des appareils, il ne faut pas se contenter de cela. Bouger tous les jours, manger équilibré et sainement est essentiel. Il ne faut pas oublier de boire de l’eau en bonne quantité. Tout cela constitue des gestes essentiels à adopter durablement. Il est indispensable également de suivre toutes les recommandations de votre médecin à ce sujet, si vous avez consulté.

 

Une question ou une réaction ? Publiez un commentaire !