Crampes musculaires, causes et prévention

Les crampes musculaires, tout comme les déchirures et courbatures, sont assez fréquentes chez les sportifs. Généralement, les crampes surviennent chez les personnes qui pratiquent trop de sport, lorsque l’échauffement n’est pas bien fait ou encore chez les personnes qui ont une carence en magnésium et en potassium.

Quand les crampes apparaissent elles ?

Les crampes peuvent apparaître durant une activité sportive trop intense. Elles peuvent également se manifester juste après ou même des heures après l’effort. Lorsque les crampes se présentent, les muscles se contractent et perdent considérablement du volume. Cela explique donc la douleur, souvent localisée au niveau des mollets et des cuisses.

Les causes des crampes musculaires

Généralement, les crampes musculaires résultent d’une activité sportive excessive et d’un manque d’oligo-éléments. Mais à part cela, une crampe pourrait également se manifester suite à une mauvaise posture ou une présence considérable de toxines et déchets métaboliques dans l’organisme. Lorsque le corps accumule trop de toxines, cela perturbe les échanges de minéraux effectués par les muscles durant la contraction, ce qui entraîne une rigidification de ces derniers.

Les crampes sont aussi fréquentes chez les personnes âgées, ainsi que les personnes qui abusent du café, de l’alcool et surtout des produits drainant. Ces derniers ont une propriété diurétique et l’excès de leur consommation expose le corps à une grande carence en oligo-éléments.
Mais ce n’est pas tout, comme ils éliminent également l’eau présente dans le corps, la déshydratation pourrait facilement provoquer une crampe musculaire.

Il est également à noter que les crampes musculaires non sportives sont relativement plus graves. En effet, si les crampes ne sont pas issues d’une intense activité sportive, elles sont plus douloureuses partent difficilement.

Comment prévenir les crampes musculaires ?

Afin d’éviter les crampes musculaires, il faut modérer vos efforts si vous êtes sportif. Ne poussez donc pas vos muscles à la limite de leur capacité.

Il est aussi possible de prévenir les crampes musculaires en consommant de la quinine (médicament utilisé pour soigner le paludisme). Et si vous ne voulez pas prendre de médicament, l’usage de chaussettes de récupération pourrait vous aider à éviter les crampes car elles sont conçues pour favoriser une meilleure circulation veineuse.

Mis à part ces précautions, il est aussi possible de prévenir les crampes en consommant périodiquement des aliments riches en potassium, calcium et magnésium. Parmi les aliments qui contiennent une quantité suffisante de ces oligo-éléments, il y a les bananes et le chocolat.