Guide pratique : quelle est la durée de vie des produits de beauté ?

Guide pratique : quelle est la durée de vie des produits de beauté ?
5 (100%) 1 vote[s]

Comme les aliments, tous les cosmétiques sont dotés d’une date de péremption. Vous devez impérativement en tenir compte pour préserver votre peau. En effet, utiliser un produit de beauté ou de maquillage périmé peut s’avérer dangereux sur le plan dermatologique. Suivez le guide pour en savoir plus !

Des indicateurs précis

Il est important de noter la date d’achat de tous vos produits de beauté. Cette information semble anodine mais reste pourtant primordiale pour prendre soin de votre peau ! Elle vous aidera à déterminer précisément la date de péremption de votre cosmétique. Aujourd’hui, la plupart des articles de beauté et de maquillage possèdent un indicateur sur leur durée de vie.

La date limite d’utilisation (DLU)

La date limite d’utilisation est indiquée sur les produits ayant une durée de vie de moins de 30 mois. Elle correspond à leur date de péremption. Le mois et l’année sont généralement précédés de la mention « à utiliser avant : ». Cette information doit absolument être respectée, même si le cosmétique n’a pas encore été ouvert.

La période après ouverture (PAO)

La période après ouverture concerne tous les produits ayant une durée de vie supérieure à 30 mois. Elle fait référence à leur durée de conservation après ouverture. Elle est symbolisée par un petit pot ouvert et une inscription comportant un chiffre et une lettre (M pour mois ou Y pour année). Par exemple, la mention « 6M » signifie que vous pouvez utiliser votre soin ou cosmétique jusqu’à six mois après son ouverture.

Produits de beauté périmés : un risque pour la peau ?

La DLU et la PAO des produits présents dans votre salle de bains sont des données à ne pas prendre à la légère. Appliquer un cosmétique périmé sur votre épiderme engendre des risques plus ou moins importants comme :

  • Des rougeurs
  • Des allergies
  • Des démangeaisons
  • Des plaques
  • Des éruptions cutanées
  • Des conjonctivites

Et la liste est encore longue ! Ces désagréments sont en partie dus aux nombreuses bactéries dangereuses accumulées dans un produit de beauté périmé (Propionibacterium, Eubacterium ou encore Aeromonas pour ne pas toutes les citer).

Les dates à retenir

Les informations ci-dessous vous aideront à faire le grand tri dans votre trousse à maquillage ! Voici les DLU des produits les plus utilisés dans le monde de la beauté :

Pour le teint et le visage

  • Le blush en poudre : 2 ans
  • La crème hydratante : de 6 mois à 1 an, selon la marque
  • Le fond de teint liquide ou crème : de 6 mois à 1 an, selon la marque
  • Le nettoyant pour le visage : 1 an
  • Le démaquillant et les lingettes démaquillantes : 1 an

Pour les yeux

  • Le fard à paupières en poudre : 2 ans
  • Le crayon pour le contour des yeux : 1 an
  • Le fard à paupières crème : 6 mois
  • Le mascara : 3 à 6 mois, selon la marque
  • L’eye-liner liquide : 3 mois

Pour les lèvres

  • Le crayon pour le contour des lèvres : 2 ans
  • Le baume à lèvres : 2 ans
  • Le gloss : 1 an
  • Le rouge à lèvres : 1 an

Pour le corps et les mains

  • L’eau de parfum : de 6 à 8 ans (en préservant bien le flacon de la lumière et de l’humidité)
  • L’eau de toilette : de 3 à 4 ans (même conseil qu’au-dessus)
  • Le gel douche et le shampoing : de 2 à 3 ans
  • Le vernis à ongles : de 1 à 2 ans
  • Les divers soins corporels : entre 9 mois et 1 an
  • La crème solaire : à renouveler tous les ans

Dans tous les cas, pensez à bien regarder au dos de l’emballage de vos cosmétiques. Si vous avez le moindre doute, fiez-vous à leur odeur.

Quelques conseils pour bien conserver vos produits de beauté

La bonne conservation de vos soins et produits de beauté est nécessaire pour votre bien-être et celui de votre peau. Dans la mesure du possible, nous vous conseillons de toujours privilégier des formats en flacon-pompe pour vos crèmes, fonds de teint et soins corporels. Ces derniers sont plus hygiéniques et très économiques. Si vous utilisez des cosmétiques en pot, assurez-vous de bien les refermer après chaque utilisation. Cela évitera considérablement la prolifération des bactéries mentionnées plus haut. Veillez également à bien laver vos mains. Le nettoyage de vos pinceaux de maquillage est à faire toutes les semaines. Leur séchage est d’ailleurs une étape incontournable. Pour rappel, le moindre contact d’une poudre avec l’eau favoriserait le développement des bactéries. Enfin, n’oubliez pas de conserver vos produits de beauté dans un endroit sec, à l’abri de la chaleur et de la lumière !