Quels sont les dangers du sel de nicotine ?

Le nombre d’utilisateurs des cigarettes électroniques ne cesse d’augmenter de jour en jour. De la même manière, la gamme des liquides à vapoter connaît un élargissement fabuleux chaque année. C’est ainsi qu’il est aujourd’hui possible de se servir d’un e-liquide à base de sel de nicotine pour la vape. Ce consommable est ce qui se rapproche le plus de la vraie nicotine. Malheureusement, son utilisation ne revêt pas que des avantages. Quels sont alors les dangers relatifs à une telle substance ?

Le danger relatif aux acides utilisés

L’extraction du sel de nicotine se fait grâce à des acides. Cela permet d’avoir un meilleur pH. Certains de ces acides ne sont pas conseillés pour l’homme et pourraient avoir des effets néfastes sur le long terme. Il s’agit entre autres de l’acide benzoïque qui a plusieurs effets sur la santé de l’homme. Cet acide peut :

  • endommager les poumons en cas d’inhalation répétée
  • causer des irritations cutanées
  • engendrer de sérieuses lésions au niveau des yeux.

D’autres dangers peuvent être également associés à l’utilisation de ces acides forts indispensables à l’obtention du sel de nicotine.

Nuisible sur le long terme et risque de dépendance

Lorsqu’un fumeur consomme sans précautions du sel de nicotine, ce dernier est acheminé vers son cerveau où sont créés des récepteurs de nicotines. La multiplication de ces récepteurs oblige donc le cerveau à demander encore plus de nicotine pour se fixer au nombre élevé de récepteurs qui se sont créés au fil du temps. Le vapoteur se doit donc de satisfaire cette envie pressante. Le sel de nicotine maintient donc la dépendance du fumeur à un niveau assez élevé ce qui le rend accro à la nicotine.

Dose trop intense pour certaines personnes

Dans la plupart des cas, le sel de nicotine existe en des dosages allant de 10 à 20 mg. Cet intervalle de dose ne convient pas forcément à des vapoteurs débutants, car elle serait trop forte et l’effet serait presque insupportable. C’est également le cas des personnes ayant commencé des actions dans le but de laisser les cigarettes. Elles ont une dose assez faible comprise entre 3 et 6 mg. Une dose trop forte pourrait être la source d’une rechute.

Le manque de sensation

Le manque de sensation est un des dangers indirects relatifs au sel de nicotine. En effet, en vapotant l’e-liquide, le fumeur ressent une sensation dénommée le hit. Néanmoins avec le sel de nicotine, cette sensation est faible. Bien que cela s’apparente à un avantage, il l’est moins pour un gros fumeur. Le manque de sensation pourrait donc amener l’individu à se tourner vers d’autres substances plus fortes pouvant lui procurer de plus grandes sensations. Cela pourrait également conduire des fumeurs à une utilisation des appareils à forte puissance provoquant des effets violents.

Le sel de nicotine est une substance qui est bien meilleure que la nicotine classique. Néanmoins, ses risques sont également considérables. La présence de certains acides, la dépendance et autres sont des risques qui entourent la consommation de cet élément chimique. Il faut donc la consommer sans en abuser.

Une question ou une réaction ? Publiez un commentaire !