La phytothérapie ou traitement par les plantes : en prévention et pour soigner les maladies.
5 (100%) 3 votes

La Phytothérapie c’est quoi ?

Le traitement par les plantes ou phytothérapie est la médecine la plus ancienne. Chaque culture a transmis son savoir de génération en génération. La pharmacognosie permet d’avoir connaissance d’une partie des compositions chimiques de ces plantes.

Nous avons des informations sur leur mode d’action et nous constatons les utilisations traditionnelles connues depuis de millénaires. En phytothérapie, on utilise pas une molécule, mais un ensemble de molécules qui agissent en synergie où se transforment en d’autres molécules une fois dans l’organisme. Cette médecine non conventionnelle est une médecine douce qui traite les maladies déclarées.

Quels sont les avantages de la phytothérapie?

L’avantage de la phytothérapie est de limiter l’apparition d’effets secondaires grâce aux faibles concentrations et à des actifs ni dénaturés, ni épurés. Il s’agit également d’une médecine de prévention pouvant être utilisée au quotidien dans l’alimentation ou les boissons sous forme de compléments alimentaires par exemple.

Les différentes formes de phytothérapie.

Les tisanes de plantes médicinales.

La tisane est un procédé d’extraction des principes actifs des plantes médicinales. L’eau chaude permet une extraction des constituants solubles. Plusieurs modes de préparations permettent de réaliser une tisane. En infusion, plutôt pour les fleurs ou les plantes aromatiques fortes telles que le thym ou encore le trèfle rouge. En décoction, en versant les plantes dans de l’eau froide avant de les plonger dans l’eau bouillante. En macération, en versant les plantes dans une boisson comme du vinaigre ou du vin.

Les plantes en poudres, gélules et capsules.

Les poudres de plantes peuvent-être une solution pratique. Les constituants de la plante sont dégradés par les sucs digestifs pour être introduits dans l’organisme. Les gélules, faites avec des poudres ou des extraits de plantes, permettent une prise facile et rapide à tout moment et n’importe où. Les capsules sont généralement destinées aux huiles végétales ou aux extraits de plantes molles, voir liquides.

Soin par les plantes

Les teintures et les sirops de plantes.

Les teintures sont obtenues à partir de poudres végétales macérées dans l’alcool. La teinture est assez proche de la tisane. On y trouve les constituants hydrosolubles, mais aussi les substances se solubilisant. Le sirop à base de plantes est assez agréable si le traitement est destiné à un enfant par exemple.

Les essences et les huiles essentielles.

Les essences émanent des agrumes comme le citron, l’orange, la mandarine, le pamplemousse, qui ne peuvent pas être distillée à la vapeur d’eau en raison de leur forte teneur en résine. On presse alors les écorces et on décante afin d’obtenir l’essence des fruits. Les huiles essentielles sont des principes huileux non gras et aromatiques des plantes. On les obtient par distillation à la vapeur d’eau. Ce procédé permet d’isoler les constituants importants de la plante.

L’utilisation des plantes en usage externe.

En usage externe, on peut faire des gargarismes, des bains de bouche pour soigner les gencives avec des plantes antiseptiques, des lotions pour traiter localement la peau, des fomentations avec des compresses chaudes. On peut également faire des bains, des lavements, une inhalation pour faire pénétrer les principes actifs des plantes par la vapeur vers les sinus ou les bronches, ou encore des massages à base d’huiles végétales et d’huiles essentielles, ou des cataplasmes.