Le trèfle rouge : ses bienfaits en phytothérapie.
5 (100%) 1 vote

Le trèfle rouge est de la famille des fabacées. On l’appelle également trèfle des prés, trèfle violet, trèfle commun, ou miel des prés. Il est de plus en plus utilisé en phytothérapie pour traiter un certain nombre de maux. Alors quels sont ses bienfaits ?

Le trèfle rouge : présentation d’une plante médicinale.

Le trèfle rouge (Trifolium pratense L.) est une plante herbacée vivace à racine pivotante de 5 à 40 cm de hauteur. Originaire d’Europe et présente en Asie, elle pousse le plus souvent dans tout l’hémisphère Nord de notre planète. On utilise le trèfle rouge en phytothérapie sou forme de sommités fleuries, de feuilles séchées, de poudre, en teinture ou en gélules.

Le trèfle rouge possède de nombreuses vertus. Il a notamment des propriétés œstrogéniques, et il est également un excellent dépuratif, diurétique, antitussif, cholérétique et antispasmodique. On le retrouve de plus en plus en cosmétologie dans le traitement des affections cutanées. Il peut être utilisé par les adultes et les enfants de plus de 10 ans. Il n’est simplement pas conseillé aux femmes enceintes ou allaitantes.

Quand utiliser le trèfle rouge en phytothérapie ?

En phytothérapie, on utilise le trèfle rouge en usage interne en cas de fatigue, d’irritabilité, en prévention de l’ ostéoporose, pour les bouffées de chaleur de la ménopause et en cas de douleurs mammaires. En synergie avec d’autres plantes elle peut néanmoins traiter de nombreux maux supplémentaires.

Le trèfle rouge possède de multiples propriétés, c’est par exemple un excellent diurétique, ce qui lui permet de traiter certaines affections de l’appareil urinaire. C’est également une plante dépurative qui favorise la bonne élimination des déchets, et antitussive. On lui attribue en plus un pouvoir antispasmodique pouvant ainsi prévenir les contractions musculaires. En application externe, le trèfle rouge peut agir efficacement contre les problèmes cutanés comme l’eczéma. De nombreuses études ont également démontré que le trèfle rouge améliore l’élasticité artérielle pouvant ainsi aider à lutter contre les maladies cardiaques.