Protège Slip Bio : Prendre soin de son intimité

Les femmes doivent prendre le plus grand soin de leur intimité. Pour cette raison, de nouveaux produits de plus en plus innovants leur sont proposés. L’un d’eux est le protège slip. Très incriminé sur le plan écologique et sanitaire en raison de son utilisation abusive et de ses composantes, le protège slip se fait néanmoins le parfait allié de la gente féminine lorsqu’il est bio. Découvrons ensemble cette accessoire dont le caractère bio peut surprendre plus d’un !

Composition

Un protège slip représente une protection hygiénique. De type externe, il se place contre la vulve et se fixe sur un sous-vêtement. Il est conçu avec un corps absorbant et sa face intérieure dispose d’une bande adhésive pour la fixation.

Même s’il est très fin et possède un faible degré d’absorption, un simple protège slip n’a pas la même composition qu’un protège slip bio. Ce dernier est fabriqué avec du coton 100% naturel et certifié biologique.

En plus du coton, sont ajoutées d’autres matières premières naturelles enveloppées dans un voile extra-doux. Aucune de ces autres matières ne contient du parfum ou du blanchiment au chlore. Elles ne contiennent également pas de matière plastique.

Avantages

Le premier avantage dont vous bénéficiez en tant qu’utilisatrice d’un protège slip bio est le confort. En effet, la capacité d’absorption très élevée du voile extra-doux et du coton vous garde fraîche toute la journée. Que ce soit au cours de vos règles ou lors de vos déplacements, il est presqu’impossible que vous soyez mal à l’aise. La sensation d’humidité disparaît automatiquement et vous restez propre.

Ensuite, c’est l’idéal pour les peaux sensibles. Il leur évite les démangeaisons et les rougeurs. Puisque le coton utilisé est sans pesticides et sans super-absorbant pétrochimique, elles reprennent contact avec la nature dans son intimité la plus profonde.

Enfin, une telle protection vous évite de salir votre culotte. Elle recueille pendant tout le moment où elle est portée les fuites urinaires, les sécrétions vaginales et les épanchements sanguins vaginaux. En cas de menstruations, vous pourrez en utiliser si et seulement si ces dernières ne sont pas abondantes. D’ailleurs, elle est recommandée dès l’écoulement des premiers flux et vers la fin des règles.

Utilisation

Même si elle est bio, une protection hygiénique externe doit s’utiliser dans le respect de certaines règles. Autrement dit, ce n’est pas parce que vous utilisez un protège slip bio que vous allez désormais vous négliger. Qu’elle soit bio ou pas, la protection hygiénique externe se change toutes les trois à cinq heures. Elle demeure ainsi une protection efficace qui ne vous créera pas d’autres soucis de santé.

De plus et contrairement aux protèges slips simples, une protection hygiénique externe bio peut s’utiliser tous les jours de l’année. Puisqu’elle ne contient aucun élément chimique capable d’avoir des incidences sur votre santé intime, vous pouvez en faire usage sans modération sans verser dans l’utilisation abusive.

A lire aussi : tout savoir sur la culotte menstruelle.

Une question ou une réaction ? Publiez un commentaire !